Partagez | 
 

 Balade matinale en compagnie d'une princesse royale [en cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

♞ Chevalier de Camelot

 ♞ Chevalier de Camelot
avatar

Vos écrits : 1818
Arrivée à Camelot : 21/11/2010


YOUR HIDDEN SIDE ?!
Âge: 25 ans
Statut: Chevalier de Camelot
Race: Humain

MessageSujet: Balade matinale en compagnie d'une princesse royale [en cours]   Mar 29 Mai - 23:34






«Balade matinale en compagnie d'une princesse royale»
feat. Gauvain D'Orcanie et Andràas De Bois



Avant toute chose, racontons un peu comment Gauvain est devenu le "garde du corps" personnel de la princesse & cousine du Roi, Andraas de Tintagell ! Depuis qu'il réside à Camelot en tant que chevalier, le jeune homme a eu son lot de responsabilités et devoirs, en oubliant pas  l'entrainement quotidien obligatoire ; les réunions assez fréquentes (environ une fois dans la semaine) ; les différentes missions "officielles" ou non, en dehors des royaumes ; les tours de garde à effectuer au château tous les jours ... Mais depuis quelques mois, le jour de l'arrivée d'Andraas, la cousine d'Arthur, dans la cité, le jeune homme s'était vu attribué une toute nouvelle "mission" pour lui. En effet, peu de temps après que la princesse se soit installée au château, Gauvain fut convoqué par Arthur en privé. Celui-ci lui expliqua dans un bref discours que sa cousine était en visite à Camelot pour une durée indéterminée, il tenait donc à ce qu'elle ne reste pas seule toutes ses journées et qu'elle soit accompagnée à chacune de ses sorties dans la cité & en dehors du royaume. Pour cela, le Roi avait besoin d'un homme de confiance, sur qui il pouvait compter en toutes circonstances, qui serait faire preuve de sérieux et de discrétion. En conclusion, c'est ainsi lors de cette conversation, que Gauvain fut nommé "escorte officielle" de la princesse Andraas. Le jeune homme était honoré que le Roi est pensé à lui pour remplir cette tâche, il était touché par cette marque de confiance. Malgré tout, c'était une grande première pour Gauvain d'être l'escorte d'une princesse qu'il connaissait à peine. Non pas qu'il ne savait pas s'y prendre avec la gente féminine, en général il n'avait pas trop de problème quand il s'agissait d'aborder une demoiselle, mais là c'était différent ! Andraas n'était pas n'importe qui, ce n'était pas une fille rencontré au marché ou dans une taverne, elle était non seulement princesse mais la cousine du Roi ! Il fallait donc faire preuve à la fois de courtoisie et faire bonne impression tout en gardant ses distances, ce qui pouvait être difficile pour le jeune homme lorsqu'il se trouvait en compagnie d'une belle jeune femme.

Andraas avait pour habitude de se rendre au marché chaque mardi et jeudi matin. Elle aimait ce rendre dans ce genre d'endroit à la fois animé & joyeux. Gauvain se faisait un plaisir à chaque fois de l'accompagner car lui aussi aimait s'y balader tout les jours, il était même rapidement devenu un "habitué" et il connaissait pas mal de marchands. Notre chevalier se rendit donc devant les appartements de la princesse à neuf heures précises, c'était l'heure habituelle qu'ils avaient convenus pour se rendre pas trop tard au marché afin d'en profiter un maximum. Le jeune homme frappa donc trois fois distinctement. Il attendit de voir la porte s'entrouvrir pour s'exclamer de vive voix :


« Bien le bonjour à vous Lady Andraas, j'espère que vous avez bien dormi ! »

Il observa la brunette lui lancer un sourire, il fit de même et ajouta :

« J'espère que vous êtes prêtes pour notre balade matinale au marché ! »


créée par Matrona


_________________
The Strength. « Titles don't mean anything to me, only the courage matters - .unbreakable »



Dernière édition par Gauvain D'Orcanie le Mer 24 Juil - 9:58, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sunlight-world.tumblr.com/
Invité
Invitéavatar



MessageSujet: Re: Balade matinale en compagnie d'une princesse royale [en cours]   Lun 11 Juin - 17:53

Ce matin j'étais d’excellente humeur. C'était jour de marché. Une bonne occasion de me changer les idées et de croiser du monde. Et surtout une bonne occasion de passer du temps avec mon garde du corps. Gauvain. Je l'appréciais énormément. Arthur avait voulu me protégé en s'assurant que je serais jamais loin d'un de ces chevaliers. J'en avais été très touché bien sûr mais par moment je jugeais qu'il n'était pas nécessaire qu'on me suive sans cesse. Gauvain était un excellent chevalier, un beau parleur aussi et il me faisait souvent rire. Il était tout ce que j'avais toujours souhaiter chez un homme. Lorsqu'on frappa à la porte mon sourire qui ne m'avait pas quitté depuis que j'étais levée s'agrandit. Je me dirigeais vers le porte et l'entrouvrit pour y apercevoir le visage familier de Gauvain qui me demandait si j'étais prête. Je sortis de ma chambre et fermais la porte derrière moi. Je portais une de ces longues robes qu'on attribuait aux dames, c'était l'une de mes plus jolie. Je souris à mon ami et lui répondis :

«Bonjour Gauvain, en effet je suis prête. Allons-y les marchands ne nous attendrons pas.»

Je pris soin de marcher toujours à ses côtés sans prendre d'avance. Une distance égale nous permettrait d’entamer une discutions. Il faut dire que j'avais manquer à son regard plusieurs fois. J’espérais qu'Arthur ne l'avait pas punis par ma faute. Je doutais qu'Arthur agisse de la sorte, Gauvain était aussi un de ses amis. Son attachement à Camelot n'était en aucun cas à remettre en question. Alors que nous marchions vers le marché je lui dis :

«J'espère que vous n'avez pas eu d'ennuis après me petite fuite d'hier. »
Revenir en haut Aller en bas

♞ Chevalier de Camelot

 ♞ Chevalier de Camelot
avatar

Vos écrits : 1818
Arrivée à Camelot : 21/11/2010


YOUR HIDDEN SIDE ?!
Âge: 25 ans
Statut: Chevalier de Camelot
Race: Humain

MessageSujet: Re: Balade matinale en compagnie d'une princesse royale [en cours]   Jeu 21 Juin - 12:00






«Balade matinale en compagnie d'une princesse royale»
feat. Gauvain D'Orcanie et Andràas De Bois



Le chevalier était ravi de voir à quel point Andraas avait toujours son enthousiasme habituel. C'était une jeune femme très agréable, toujours souriante, à se soucier des autres, très à l'écoute aussi. Elle ne se plaignait jamais, elle était bien différente des autres princesses et de compagnie très agréable. Elle portait toujours de très belles toilettes, sans pour autant en faire trop. Sa tenue de ce matin, la mettait vraiment en valeur. Andraas referma la porte de sa chambre puis salua le chevalier accompagné d'un magnifique sourire et fit part de son enthousiasme d'aller au marché. Ils commencèrent ensuite à marcher le long du couloir côte à côte, en prenant la même allure, ni trop rapide ni trop lente pour pouvoir entamer une discussion. Il était plus agréable de discuter le temps de se rendre jusqu'à la place que de garder des silences gênés. Durant cette marche, ils commencèrent par parler de banalité, comme le temps qu'il faisait, le chevalier complimenta Andraas concernant sa tenue qui mettait en valeur ses yeux & son teint,... Ils approchaient au fur et à mesure de la place, qui s'était déjà bien remplie. On pouvait déjà voir l'animation qui régnait, les marchands qui clamaient de part et d'autre des ruelles, voulant attirer le maximum de clients devant leurs étalages. Il faut dire que la concurrence était rude, chaque année il y a de plus en plus de marchands, le marché de Camelot était très réputé & apprécié, et aussi très fréquenté. Pendant que Gauvain observait ce qui se passait, la princesse lui posa une question plutôt gênante, concernant sa fuite d'hier après-midi. Le jeune homme s'en était aperçu que trop tard et n'était pas du tout au courant de cette escapade. Il avait espéré en son for intérieur qu'Arthur n'aurait pas l'idée de venir vérifier où était Andraas, car il aurait été incapable de répondre à cette question. Mais heureusement, ce ne fut pas le cas. Même si cette excursion aurait pu lui causer des problèmes, Gauvain n'était pas de nature coléreuse. Si la jeune femme avait éprouvé le besoin de partir seule sans lui, c'est qu'elle avait ses raisons. Il lui répondit donc simplement :

« Ne vous en faites pas je n'ai pas été réprimandé. Arthur n'a pas remarqué votre absence. »

Ils étaient désormais sur la grande place. Gauvain se rapprocha légèrement vers Andraas et lui glissa dans l'oreille pour éviter que personne d'autre entende ces mots :


« Mais à l'avenir, si vous éprouvez de nouveau le besoin de vous éclipser, j'aimerai en être informé avant. Pour éviter tout problème avec Arthur. Je pourrai vous couvrir mais il faut que je sache à l'avance où vous êtes. »


créée par Matrona



Spoiler:
 

_________________
The Strength. « Titles don't mean anything to me, only the courage matters - .unbreakable »



Dernière édition par Gauvain D'Orcanie le Mer 24 Juil - 9:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sunlight-world.tumblr.com/
Invité
Invitéavatar



MessageSujet: Re: Balade matinale en compagnie d'une princesse royale [en cours]   Dim 29 Juil - 11:00

Retrouver Gauvain était toujours un plaisir, je n'avais pas été ravie de savoir que mon cousin avait mis à ma disposition un garde du corps, mais finalement j'en étais satisfaite. Arthur tenait à ma sécurité, je lui étais reconnaissant de s'occuper ainsi de moi , mais je n'étais plus une enfant. C'était lui même qui m'avait appris t à me défendre. Il devait se douter qu'avoir quelqu'un à mes côtés ne m'avait guère plu au départ. J'avais depuis appris à connaître Gauvain. Il était gentil et drôle et je dois avouer qu'il est des plus charmant. Un homme un vrai, voilà ce que je voyais en ce chevalier de Camelot. Il me rassura en m'affirmant qu'il n'avait pas été réprimander. C'était une bonne chose, je m'en serais voulu si ça avait été le cas.

«J'en suis ravie, je ne voudrais pas vous causer d'ennuis.»

Gauvain était bien trop agréable et gentil avec moi pour que je lui fasse une telle chose. Je n'étais pas de nature à faire du mal aux gens, c'était même tout le contraire. On m'avait toujours dit que j'étais bien trop gentille avec les autres. Je voyais toujours en premier lieu la bonté de celui qui le montre et même parfois de ceux qui ne le montre pas. Nous étions arrivés sur la grande place du marché où de nombreux marchands étaient déjà en train de faire affaires. Gauvain me glissa à l'oreille de le prévenir lorsque je déciderais à nouveau de m’éclipser comme l'autre jour.

«Vous serez le premier au courant, je vous en donne ma parole.»

J'avais entièrement confiance en Gauvain, je savais qu'il ne dirait pas à Arthur ou je disparaissais. C'était important pour moi de pouvoir me confier à lui. Il était quelque part mon gardien des secrets. Je lui souris et l'emmenait alors voir un marchand que j'appréciais beaucoup, il vendait toute sortes d'épices et de nouvelles saveurs. L'odeur était agréable et bien qu'un peu forte alléchante.

«Je penses qu'on devrait plus souvent user de ce genre d'épices, ne trouvez vous pas que parfois la nourriture est un peu fade?»

J'aimais beaucoup la bonne nourriture et quand j'étais enfant je me souvenais que j'allais en douce dans les cuisines du château pour voir comment les femmes préparaient les repas. J'ai toujours été une gourmande. Je me doutais que Gauvain devais l'être. Il avait l'air d'aimer les bonnes choses.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

♞ Chevalier de Camelot

 ♞ Chevalier de Camelot
avatar

Vos écrits : 1818
Arrivée à Camelot : 21/11/2010


YOUR HIDDEN SIDE ?!
Âge: 25 ans
Statut: Chevalier de Camelot
Race: Humain

MessageSujet: Re: Balade matinale en compagnie d'une princesse royale [en cours]   Sam 11 Aoû - 20:47






«Balade matinale en compagnie d'une princesse royale»
feat. Gauvain D'Orcanie et Andràas De Bois



La princesse était ravie de savoir qu'elle ne lui avait pas causé tant d'ennuis, une expression de soulagement se lisait sur son visage de porcelaine. Elle était si belle, douce et gentille. Ses ravissantes boucles brunes, ses traits fins, son magnifique sourire, et ses yeux, si plein d'énergie et de malice, ils exprimaient également sa bonté. C'était une femme très attirante, le chevalier l'avait su dès le premier regard, mais c'était le "fruit défendu", la cousine du Roi & donc inaccessible pour qui que ce soit ! La courtiser ou même flirter avec elle mènerait directement aux piloris ! Gauvain le savait bien, c'est bien pour cela qu'il avait gardé ses distances dès le départ même si Andraas pouvait être la femme rêvée pour n'importe quel homme, elle restait hors d'atteinte. Le jeune homme veillait sur elle, il était son protecteur, tel était son rôle ni plus ni moins, et il n'espérait rien d'autre, hormis sa sympathie qu'il avait déjà acquise.

Le marché s'animait tout autour d'eux. Le commerce allait de bon train, on voyait chaque commerçant entrain de venter les mérites de leur marchandises alléchantes que l'on pouvait contempler sur leurs étalages, chacun essayait d'attirer le plus de monde possible pour vendre un maximum de choses. La princesse en profita pour dire au jeune homme que la prochaine fois qu'elle aurait l'idée de s'éclipser, elle en parlerai d'abord à Gauvain, qui sera le premier au courant et lui donna sa parole. Le chevalier n'en doutait pas une seule seconde, il savait qu'il pouvait avoir confiance, s'était une femme honnête, qui ne faisait pas des promesses en l'air. La brunette s'arrêta prêt d'un marchand d'épices, surement attirée par l'odorat de toutes ses saveurs qu'elle avait sous les yeux, puis elle s'exclama : « Je penses qu'on devrait plus souvent user de ce genre d'épices, ne trouvez vous pas que parfois la nourriture est un peu fade ? »

Le chevalier était totalement de son avis, les épices apportaient un petit quelque chose en plus à la nourriture, cela pouvait rendre un plat spécial pour sa saveur. Ceci prouvait que notre princesse aimait la cuisine, ou bien tout du moins la nourriture épicée. Il lui fit un grand sourire, et répondit :
« Je suis bien de votre avis, les épices apportent quelque chose de spécial à un plat qui peut être des plus banals. Lors de mes voyages, j'ai eu l'occasion d'en voir diverses et variées, de toutes les couleurs et avec des saveurs parfois surprenantes. Ce qui est certain, c'est que cela éveil les sens et les papilles gustatives ! »


créée par Matrona




Spoiler:
 

_________________
The Strength. « Titles don't mean anything to me, only the courage matters - .unbreakable »



Dernière édition par Gauvain D'Orcanie le Mer 24 Juil - 9:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sunlight-world.tumblr.com/

Joueuse ● Noble, cousine d'Arthur Pendragon

avatar

Vos écrits : 245
Arrivée à Camelot : 19/06/2011


YOUR HIDDEN SIDE ?!
Âge: Bonne question xD
Statut: Cousine d'Arthur
Race: Humaine

MessageSujet: Re: Balade matinale en compagnie d'une princesse royale [en cours]   Dim 14 Juil - 20:34






«Balade matinale en compagnie d'une princesse royale»
feat. Gauvain D'Orcanie et Andràas De Bois



Gauvain se montrait toujours prévenant. Elle était particulièrement touchée par l’attention que lui portait son cousin. Il semblerait que depuis ce qui était arrivée à Morgana, Arthur avait prit la précaution de prendre soin de ses proches ou bien… de les faire surveiller. Mais la cité était plongée dans le calme depuis plusieurs mois à présent. Les récoltes étaient abondantes et Andràas était joyeuse à l’idée de pouvoir voir le petit peuple. C’était ce sentiment de liberté qui la poussait à vouloir franchir les limites du Royaume. Elle pouvait se montrer égoïste rien qu’en sortant des murs du château. Andràas laissait Gauvain dans le flou total. Mais ce n’est qu’à ses retours qu’elle se rendait compte que le preux chevalier était susceptible d’avoir, le cas échéant, des ennuis avec Arthur. Elle ne souhaitait pas être la raison d’éventuelles disputes. Mais l’étiquette de la cour ne lui plaisait pas et sa curiosité ne pouvait pas s’assouvir auprès de ses dames de compagnie.

Le marché était bondé, comme tous les jours de marché. Il y avait tout d’abord les riches qui venaient et par la suite les gens aisées et les plus pauvre. Sa mère s’inquiétait constamment quand elle apprenait que sa fille avait osé se mélanger au peuple. Elle craignait toujours qu’un fou ne surveille de nulle part pour la poignarder en plein cœur. Les pendragon avaient de nombreux ennemis et Solenn ne souhaitait que la sécurité de sa fille.

Lorsqu’elle sentit le souffle chaud de Gauvain dans le creux de son oreille, son cœur venait à s’accélérer. Allait-il la réprimander et lui faire la leçon ? Elle en était devenue presque pâle jusqu’à ce que les paroles du chevalier ne la pousse à se tourner sur elle. Son étonnement était de taille et un mince sourire se dessinait sur ses lèvres. Elle ne s’attendait pas à une réaction aussi calme de la part du chevalier. Cela ne pouvait qu’accentuer la confiance qu’elle lui apportait.

« Ho assurément. Vous serez au courant de mes futures ballades en dehors de l’enceinte du château. J’en informerais ma servante »

Andràas souriait avec grâce tandis qu’elle commençait à regarder les nombreuses étales qui se trouvaient sur le marché. Il y avait des fruits et des légumes. Mais le château possédait lui-même son propre potager. C’est pour cela qu’Andràas venait quotidiennement pour acheter du tissu de couleur, quelques objets exotiques ou encore des ouvrages. Elle était très cultivée. Elle savait lire et écrire ce qui était rare pour une femme de cette époque. Si habituellement, la femme était censée coudre, Andràas ne souhaitait pas s’embarrasser de cela.  

Elle s’approchait d’une étale à tissu pour commencer à y voir les prix mais aussi  les différents couleurs. C’est pourquoi, elle se tourna vers Gauvain pour tendre un petit tissu de couleur jaune et vert pour voir si cela irait au tint du jeune chevalier.  Mais la grimace qui venait de découler de son visage montrait que cela ne conviendrait en rien à la chevelure de Gauvain.

« Qu’est ce que je m’ennuie au château. Les dames de compagnie ne sont guère intéressantes. En plus de cela, il y a seulement quelques jours, un homme est parvenu à pénétrer dans mes appartements. J’en suis encore toute secouée. Vous le connaissez peut-être, il s’agit de Sir Kerangal. Hélas, il semblerait que ce soit un proche d’Arthur… mais j’aimerais beaucoup que vous lui fassiez la leçon xD »

Andràas s’empressait de lui faire des petits yeux de cocker, susceptible de lui faire obtenir tout ce qu’elle souhaitait xD

créée par Matrona

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♞ Chevalier de Camelot

 ♞ Chevalier de Camelot
avatar

Vos écrits : 1818
Arrivée à Camelot : 21/11/2010


YOUR HIDDEN SIDE ?!
Âge: 25 ans
Statut: Chevalier de Camelot
Race: Humain

MessageSujet: Re: Balade matinale en compagnie d'une princesse royale [en cours]   Mer 24 Juil - 9:47






«Balade matinale en compagnie d'une princesse royale»
feat. Gauvain D'Orcanie et Andràas De Bois



Même si au départ ce "travail" lui avait été imposé par Arthur, il éprouvait aujourd'hui beaucoup de plaisir à le faire. Ce qui le gênait le plus au début, c'était de devoir suivre tous les faits et gestes de la cousine du Roi, il était habitué bien sûr à surveiller les va-et-viens au château, mais la il s'agissait d'une personne et pas n'importe laquelle, une princesse royale. Par conséquent, il fallait prendre ce rôle de "garde du corps officiel" très au sérieux. Andràas de Bois ne lui avait pas rendu la tâche facile, la jeune demoiselle appréciait guère d'être suivie comme cela régulièrement à chacune de ses sorties hors du château, mais au bout de quelques jours elle s'habitua à la présence de Gauvain qui était d'une compagnie agréable. Il faut dire que notre chevalier avait beaucoup d'humour et de la conversation, il avait eu l'occasion de voyager et découvrir plusieurs contrées lorsqu'il était vagabond. Il gardait de bons souvenirs de cette époque même si à ce moment-là il menait une vie très solitaire. Il ne regrettait pas d'être venu vivre à Camelot, il avait rencontré des amis formidables et se battait pour une cause juste au service d'un roi honorable et bon avec son peuple. Sa vie d'avant ne lui manquait point, mais il aimait malgré tout conter quelques anecdotes croustillantes et coquasses qui faisaient toujours son effet. D'ailleurs notre lady adorait entendre les différentes péripéties du chevalier, cela la mettait toujours de bonne humeur, laissant apparaître son sourire magnifique et éclatant. Même si parfois au levé notre princesse pouvait avoir des sautes d'humeur, il lui suffisait de voir Gauvain pour s'apaiser et récupérer le sourire.

Nos deux jeunes gens continuait leur petit tour de marché. Lady Andràas s'arrêtait au fur et à mesure devant les étales qui l'intéressait. Elle se dirigea vers un marchand de tissu, il exposait différents coloris, certains tissus étaient unis, d'autres avec des motifs fleuris. Elle prit un petit tissu de couleur jaune et vert qu'elle tendit à Gauvain en l'observant. Le jeune homme qui n'était pas très à l'aise avec ce genre de couleurs afficha une légère grimace qui fit sourire notre princesse. Il est vrai que notre chevalier aimait plutôt les couleurs "froides", il portait souvent du gris clair ou foncé, du noir, du marron, du beige. La seule exception, s'était sa cape rouge sur laquelle était brodée l'emblème des Pendragon en couleur doré qu'il portait avec son armure lorsqu'il est en service. Notre lady s'approcha du jeune homme et d'une voix douce lui confia : « Qu’est-ce que je m’ennuie au château. Les dames de compagnie ne sont guère intéressantes. En plus de cela, il y a seulement quelques jours, un homme est parvenu à pénétrer dans mes appartements. J’en suis encore toute secouée. Vous le connaissez peut-être, il s’agit de Sir Kerangal. Hélas, il semblerait que ce soit un proche d’Arthur… mais j’aimerais beaucoup que vous lui fassiez la leçon », sur ses derniers mots elle lui fit son plus beau regard. Notre chevalier n'était pas dupe, il savait ce que signifiait ce regard là mais il pouvait rien lui refuser, et cela elle le savait aussi.

Sir Kay Kerangal, Oh que oui notre jeune homme le connaissait bien et ce depuis un certain temps déjà. Ils s'étaient rencontrés pour la première fois dans une taverne, à l'époque où Gauvain menait une vie de vagabond. Qu'est-ce qu'il avait pu rire ensemble, charmer les demoiselles, ils avaient de nombreux points en communs. Même si aujourd'hui Gauvain s'était quelques peu assagit avec ses nouvelles fonctions et responsabilités, il constatait que son ami lui ne changeait pas. Il répondit à notre jeune lady :
« Vous avez bien fait de m'en parler, je le connais bien et j'irais lui parler afin de mettre les choses au clair le plus rapidement possible. Il ne vous embêtera plus, je vous en donne ma parole. »



créée par Matrona



ps : je me suis permise de reprendre la même présentation de rp pour que ce soit plus jolis

_________________
The Strength. « Titles don't mean anything to me, only the courage matters - .unbreakable »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sunlight-world.tumblr.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Balade matinale en compagnie d'une princesse royale [en cours]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Balade matinale en compagnie d'une princesse royale [en cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Camelot ♦ Time Of Kings :: Camelot Kingdom :: La place du marché-
Sauter vers: