Partagez | 
 

 Il arrive qu'on n'ait pas le choix [en cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Joueuse ● Servante & Innée

avatar

Vos écrits : 53
Arrivée à Camelot : 22/05/2012


YOUR HIDDEN SIDE ?!
Âge: 18 ans
Statut: Servante
Race: Innée

MessageSujet: Il arrive qu'on n'ait pas le choix [en cours]   Lun 3 Déc - 17:29


Gauvain & Zelda
J
e venais de manger avec Sir Gauvain. Tout c'était relativement bien passé. D'ailleurs, nous nous entendions très bien et j'appréciais beaucoup sa gentillesse, mais plus le temps passait, plus nous devenions proches. Un peu comme des amis, ce n'était pas un vrai lien maître/servante, c'était bien plus amical que tout ça. Ce soir, j'étais au château avec Gauvain, je fis mon travail de servante avant de finalement m'incliner et lui souhaiter une bonne nuit. Là, je fermais la porte pour ensuite retourner chez moi. Une fois arrivée, je me suis changée et hop direction mon lit pour pouvoir me réveiller une nouvelle fois aux aurores le lendemain matin. Sauf que rien ne se passe toujours comme prévu. Je me suis réveillée en sueur en pleine nuit. Quelque chose n'allait pas. Je le savais. Mon cœur battait la chamade. M'habillant rapidement, je courais hors de chez moi et continuais ma course vers le château. Il n'y avait personne. C'est le cœur battant que je suis arrivée devant les appartements du chevalier. Je reprend mon souffle et toque. Pas de réponse

    « Messire Gauvain ? »


Appelle-je. Rien. Etais-je devenue folle de sentir qu'il était en danger ? Je ne pense pas. J'ouvre à la volée finalement la porte et le vit, semblant être torturé par une douleur incontrôlable et endormi. Précipitamment, je fermais la porte et arriva au-dessus à son chevet. Je ne savais pas trop comment faire. Je tremblais, ne sachant quoi faire mais finalement, je décide de me calmer. Rester là, à paniquer, ça n'allait rien résoudre. Je pris une profonde inspiration, posa ma main droite au-dessus de son front en sueur et mon autre main vint se mettre au-dessus de son cœur et j'entrepris de réciter des formules magiques que je connaissais. Je devais le protéger. Mais ce que je ressentais était quelque chose de fort ... ça voulait me dégager, mais je tenais bon. Je continuais mes formules, mes yeux étaient dorés et mes mains arborées une lueur blanche et protectrice. J'étais concentrée, je refusais d'arrêter mes sorts de protection, j'entrais même dans l'esprit du chevalier afin de le tirer de ce sortilège lancé contre lui et alors que Gauvain venait de se réveiller, je continuais, sentant la force maléfique vouloir rester et là, je réussis à la faire sortir de Gauvain, comme si elle partait de sa bouche et la jeta au feu qui réchauffait la pièce, lançant un charme au feu afin qu'il puisse détruire l'enchantement. Mon cœur battait la chamade, je me sentais épuisée et dépourvue de mes dons. Titubant, je regardais droit devant moi, pâle, finalement, je repris mes esprits, il fallait que je sache si Gauvain allait bien. C'est là que je vis avec stupeur ... il était réveillé. Zut ! Je n'avais pas fait attention à ce détail. Enfin si j'avais vu qu'il était réveillé mais je n'avais pas fait trop attention à ça ... je devins blanche, déglutissant, reculant ... allait-il comprendre mes bonnes intentions ?

    « Je suis désolée ... je ... fallait que ... je sentais que quelque chose n'allait pas ... je ne pouvais pas vous laisser ainsi ... est-ce-que ça va ? »


J'hésitais entre m'enfuir, pleurer ou l'implorer la clémence ... voir même tout à la fois ! Bon ok ça serait bizarre je vous l'accorde, mais là j'étais entre de beaux draps. Autant Sir Gauvain était un chevalier noble et remplie de bonté ... autant je ne savait pas comment il allait être maintenant qu'il connait ma nature. Je ne savais pas comment je devais agir. Le forcer à l'oublier ? Je ne connais pas ce sort ... Etant à bonne distance, je restais pétrifiée face à son réveil
code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♞ Chevalier de Camelot

 ♞ Chevalier de Camelot
avatar

Vos écrits : 1818
Arrivée à Camelot : 21/11/2010


YOUR HIDDEN SIDE ?!
Âge: 25 ans
Statut: Chevalier de Camelot
Race: Humain

MessageSujet: Re: Il arrive qu'on n'ait pas le choix [en cours]   Mer 2 Jan - 16:00

&
" Sometimes, something happen that we didn't expected "

Après avoir copieusement déjeuné à la taverne, Gauvain avait raccompagné Zelda jusqu'à la cour du château, puis il était parti en direction de ses appartements. Ils se retrouvèrent un peu plus tard dans la soirée où Zelda vient faire ses corvées de servante. Le jeune homme d'ailleurs n'aimait pas lui imposer des choses, au contraire si il pouvait alléger sa charge de travail il le faisait volontiers. Il considérait plus la brunette comme une amie qu'une personne qui devait le servir. Même si il était chevalier depuis plus d'un an et demi, il avait parfois du mal à se faire à l'idée de faire parti des nobles et donc d'avoir à sa charge un serviteur. Ce système était absurde, malgré tout Gauvain ne voulait pas priver Zelda de son travail, de plus c'était même lui qui l'avait engagé pour l'aider financièrement, alors il n'allait surement pas rompre cet engagement.
Après avoir effectué toutes ses tâches, Zelda prit congé auprès du jeune homme. Il se faisait tard, la pauvre devait être exténuée tout comme Gauvain. Ils se saluèrent en souhaitant bonne nuit, et Zelda quitta les appartements du chevalier. Une fois la porte fermée, le jeune homme s'empressa d'ôter ses vêtements et fit un brin de toilette. Il enfila ensuite des vêtements plus léger pour se mettre à son aise. Il était torse nu, portant un pantalon noir léger. Il se dirigea vers la corbeille de fruits située sur la table en bois, il prit une belle pomme et s'étendit sur son lit tout en mangeant. L'air songeur, il pensait à sa journée de demain, se demandant ce qu'Arthur pourrait bien leur ordonner, peut être les envoyer en mission en dehors de Camelot ? Patrouiller au château ou en pleine forêt... Plus les minutes s'écoulaient, plus ses paupières s'alourdissaient, il sentait la fatigue venir l'emporter. Après quelques bouchées supplémentaires, il termina sa pomme. Se sentant incapable de se lever, il déposa le trognon sur la table de chevet et ferma les yeux. Il ne pouvait pas résister, c'était comme si quelque chose ou quelqu'un l'avait pousser à s'endormir soudainement... Une force si puissante qui ne pouvait la combattre... La magie était à l'oeuvre à coup sûr ! De la magie noire à ne pas en douter !
Alors qu'il essayait de se débattre intérieurement sans grand succès, il sentit soudain une présence autour de lui qui lui venait en aide. Il ne saurait dire si cela était réel ou pas mais il avait la sensation qu'une personne était de son côté et l'aidait à vaincre cette force obscure... Mais qui était cette bienfaitrice ? Et bien cela il le découvrit quelques minutes plus tard en ouvrant les yeux. Il lui fallut quelques instants pour reprendre ses esprits, il avait une migraine affreuse et était encore abasourdi mais il pouvait malgré tout apercevoir une femme qui se tenait debout devant son lit. Une ravissante demoiselle, au cheveux longs et bruns. Ce visage, plus il le voyait plus il le reconnaissait, il s'agissait de Zelda, sa servante ! Elle était donc une innée... Gauvain n'en revenait pas, toujours les yeux écarquillés, il ne pouvait dire un seul mot. Le contre-coup du choc et la surprise de taille qu'il venait de découvrir sur sa servante lui avait ôter la parole.




Spoiler:
 

_________________
The Strength. « Titles don't mean anything to me, only the courage matters - .unbreakable »



Dernière édition par Gauvain D'Orcanie le Mer 24 Juil - 10:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sunlight-world.tumblr.com/

Joueuse ● Servante & Innée

avatar

Vos écrits : 53
Arrivée à Camelot : 22/05/2012


YOUR HIDDEN SIDE ?!
Âge: 18 ans
Statut: Servante
Race: Innée

MessageSujet: Re: Il arrive qu'on n'ait pas le choix [en cours]   Sam 26 Jan - 13:57


Gauvain & Zelda
J
e n'avais pas eu le choix, c'était soit ça, soit Gauvain mourrait. Je déglutis et utilisais donc ma magie pour l'aider. Pour le sauver. C'était dur, j'en tremblais, la sueur tombait sur mon visage et je tentais vainement de faire sortir cette satanée sorcière ou ce sorcier de sa tête. Une fois que j'eusse enfin réussi, je dégageais cette ombre noire pour la faire brûler pour ainsi la détruire. je repris mon souffle, me retourna et vie Messire Gauvain sain et sauf mais surtout .... éveillé. Je deviens blanche, inapte à bouger, tremblante. je déglutis, demandant s'il allait bien. Il ne répondait pas. Je reprenais mon souffle.

    « Messire je vous en prie ... je ... dites quelque chose je vous en conjure »


Je ne savais pas si je devais fuir, je regardais d'un oeil vif la porte soigneusement fermée. Je pouvais m'enfuir, mais face à Gauvain, je ne courrais certainement pas longtemps étant donné que je ne cours pas très vite. Je déglutis, attendant vainement la suite. J'espérais sincèrement qu'il allait bien. Je ne savais pas trop quoi dire, je voulais dire quelque chose. Mais avant tout ... je ne voulais pas mourir. Je fermais les yeux, j'allais mourir pour m'être invitée à Camelott. Tous les êtres de mon "espèce" se font tous ... tués. J'ouvre mes yeux. Je venais de sauver quelqu'un au péril de ma propre vie et me voila condamnée à mourir. Mon père n'allait pas en revenir ... ni même mes amis.

    « Je comprendrais si ... vous me dénoncer ... je ... ne pouvais pas laisser cette sorcière vous faire du mal ... ou pire, vous tuer .... »


Je baisse la tête attendant ma propre sentence. Attendant une mort, je m'imaginais déjà la corde autour du coup. Je pouvais me défendre, c'était évident, j'avais des dons, mais je ne voulais pas fuir et ainsi faire valoir que ... les êtres de mon rang, les innés étaient tous mauvais. Car moi je ne l'étais pas et je savais que d'autres innés n'étaient pas non plus mauvais
code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♞ Chevalier de Camelot

 ♞ Chevalier de Camelot
avatar

Vos écrits : 1818
Arrivée à Camelot : 21/11/2010


YOUR HIDDEN SIDE ?!
Âge: 25 ans
Statut: Chevalier de Camelot
Race: Humain

MessageSujet: Re: Il arrive qu'on n'ait pas le choix [en cours]   Mer 24 Juil - 11:56

&
" Sometimes, something happen that we didn't expected "


Notre chevalier avait repris totalement ses esprits et digérait lentement le fait que sa bienfaitrice, qui venait de le sauver à l'instant était non seulement une jeune demoiselle pour qui il éprouvait de la sympathie, mais aussi une servante dévouée et sans histoire, et il venait de découvrir maintenant que c'était une innée. Que lui cachait-elle encore ! Le jeune homme savait qu'il devait la remercier et il ne la jugeait pas mais il aurait aimer être informé plus tôt de ses dons ! Il prenait cela pour un manque de confiance. Mais il savait aussi que la situation était délicate, la magie n'était pas tolérée à Camelot, même si Arthur était un homme plus indulgent que son père, il détestait la magie. Il comprenait donc le fait que Zelda se montre aussi prudente en cachant aux yeux de tous sa véritable nature...

Il voyait la jeune femme paniquer, elle devenait pâle et tremblante. Le regard affolé, elle repris son souffle et balbutia d'une voix chancelante :  « Messire je vous en prie ... je ... dites quelque chose je vous en conjure ». Notre chevalier aurait voulu lui dire quelque chose de rassurant, mais aucun son sortait de sa bouche. La situation l'avait laissé sans voix. Il ne savait que dire, ni même par quoi commencer. Plusieurs questions lui venait en tête : "Depuis combien de temps pratiquait-t-elle la magie ?" , "Comment avait-elle découvert sa 'vraie' nature ?" , "Pourquoi n'avait-elle pas fuit Camelot comme la plupart des innés ?" ...

Sa servante voyant aucune réaction de la part de son maître se préparait au pire. Tout en baissant la tête, elle prononça ses quelques mots : « Je comprendrais si ... vous me dénoncer ... je ... ne pouvais pas laisser cette sorcière vous faire du mal ... ou pire, vous tuer .... » et attendait sa sentence en imaginant sa propre mort. Notre chevalier n'avait aucunement l'intention de lui faire subir un châtiment tel qu'il soit, il ne souhaitait pas sa mort et devait réagir au plus vite. Après plusieurs minutes de silence, il parla enfin de façon judicieuse tout en gardant son calme : « Je ne sais pas ce qu'était ce maléfice qui m'a poussé à m'endormir et torturer mes pensées mais je tiens à vous remercier de m'avoir sauver de se tourment », il inspira profondément et poursuivit : « Je n'ose imaginer ce qui se serait passé si vous n'étiez pas intervenue en ma faveur, quoi qu'il en soit, je vous suis redevable ».

Il regarda droit dans les yeux la jeune Zelda qui releva légèrement la tête dans sa direction les yeux emplis d'une peur que le jeune homme pouvait ressentir. Il s'empressa de la rassurer par ces quelques mots : « Vous n'avez rien à craindre, je n'ai pas l'intention de vous dénoncer à qui que ce soit, votre secret sera le mien et il sera bien gardé. », il lui lança un sourire en coin et un regard compatissant, essayant ainsi de détendre cette atmosphère devenue pesante et gênante pour les deux jeunes gens en espérant que cela aurait son effet.


_________________
The Strength. « Titles don't mean anything to me, only the courage matters - .unbreakable »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sunlight-world.tumblr.com/

Joueuse ● Servante & Innée

avatar

Vos écrits : 53
Arrivée à Camelot : 22/05/2012


YOUR HIDDEN SIDE ?!
Âge: 18 ans
Statut: Servante
Race: Innée

MessageSujet: Re: Il arrive qu'on n'ait pas le choix [en cours]   Jeu 22 Aoû - 18:41



Gauvain & Zelda
J

e restais là, stressée, va-t-il appeler les gardes ? En même temps, je me défendrais, car je ne veux pas mourir, mais bien entendu, je n'utiliserais pas mes dons dans l'intention de nuire. Je regardais Gauvain, espérant qu'il me dise quelque chose, je le pressais, c'est pas que mais, à tout moments, les gardes peuvent venir et là je pencherais à vouloir sauver ma peau sur le moment. Mon cœur s'arrêta lorsque les yeux de Gauvain se posèrent sur moi, le stress était à son comble. Je comprendrais cependant sa décision de me dénoncer en raison de sa loyauté avec Arthur. C'est alors que … je déglutis et un soulagement se fait subitement avec une once d'espoir. Pourquoi ? Messire Gauvain me remerciement.


    « Enfin hum … c'est normal vous savez … »


Dis je gênée avec un sourire encore plus gênée. Je baissais la tête avant de le regarder une nouvelle fois. J'avais peur. Peur pour ma vie … pourtant, je suis une innée, je ne devrais pas avoir peur … je devrais être sûre de moi et user de mes capacités … mais là, c'était assez compliqué je pense. Le chevalier me regardait dans les yeux, promettant de garder le secret, je souris, heureuse et soulagée, subitement, je me mets à genoux face à lui, embrassant ses mains


    « Merci Messire … je vous promets que vous ne le regretterez pas »


Je sentais mon cœur se soulager d'un seul coup. Doucement, je lui rendis ses mains, je lui étais si reconnaissante. Je me relevais cependant avec un peu de gêne


    « Pardon j'ai été un peu extrême ... »


code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♞ Chevalier de Camelot

 ♞ Chevalier de Camelot
avatar

Vos écrits : 1818
Arrivée à Camelot : 21/11/2010


YOUR HIDDEN SIDE ?!
Âge: 25 ans
Statut: Chevalier de Camelot
Race: Humain

MessageSujet: Re: Il arrive qu'on n'ait pas le choix [en cours]   Jeu 5 Sep - 13:39

&
" Sometimes, something happen that we didn't expected "


A la suite de ces mots il pu constater le soulagement de la servante qui déglutis : « Enfin hum … c'est normal vous savez …», et lui adressa un sourire gêné tout en baissant la tête. Elle avait du mal à regarder le chevalier droit dans les yeux. Ce dernier était guère plus à l'aise face à cette situation. D'ailleurs cette gêne s'accentua davantage lorsqu'il vit Zelda se mettre à genoux face à lui, elle prit ses deux mains et les embrassa puis elle reprit la parole et dit : « Merci Messire … je vous promets que vous ne le regretterez pas ». Gauvain ne savait trop comment réagir, il s'écarta légèrement et lui fit signe qu'elle pouvait se relever. Une fois relevée, sa servante s'excusa sur sa conduite : « Pardon j'ai été un peu extrême ... ».

Il enchaîna : « Ce n'est rien, je vous demande simplement à l'avenir de ne plus rien me cacher... ». Afin de mettre les choses au clair et pour éviter tout ennuis il ajouta : « Je vous conseille fortement de ne plus pratiquer la magie au sein du château, si une autre personne que moi venait à savoir ce que vous êtes réellement cela pourrait vous coûter la vie », il reprit un instant son souffle et poursuivit : « Je me doutes que vous connaissez déjà les risques que vous encourrez en restant vivre à Camelot où toute forme de magie telle qu'elle soit est bannie... Je tiens simplement à vous mettre en garde. » D'ailleurs, Zelda n'était pas la seule, Gauvain lui aussi se mettait en péril en ayant pour servante une innée.

Mais à l'heure actuelle il ne préférait pas penser à cela, elle n'était pas obligée d'intervenir et l'avait sauvé, il fermerait donc les yeux sur ce qu'il venait de voir et protégera son secret, après tout il lui devait bien cela. Il faisait encore nuit, le ciel était bien étoilé. Notre chevalier congédia Zelda et lui dit : « Vous devriez aller vous reposer maintenant. Oublions ce qui vient de se passer et n'en parlons plus ! »


ps : désolée pour ce poste assez court :(

_________________
The Strength. « Titles don't mean anything to me, only the courage matters - .unbreakable »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sunlight-world.tumblr.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il arrive qu'on n'ait pas le choix [en cours]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Il arrive qu'on n'ait pas le choix [en cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Camelot ♦ Time Of Kings :: Camelot Castle :: Appartements Royaux :: Appartements de Sir Gauvain-
Sauter vers: